mercredi 7 décembre 2022

Justice : l’activiste Larry sera libre demain, les autres aussi

Nov 15, 2022

Après plus de deux mois passés à la Maison d'arrêt de Klessoum, ce mardi 15 novembre a eu lieu à la chambre spéciale correctionnelle au Tribunal de Grande Instance (TGI) de N'Djamena l'audience de l'activiste Ahmat Haroun Larry. Il sera libéré demain selon avocat. Les autres prévenus aussi.

Arrivés à 10h 33 minutes, après quelques minutes, 11 détenus, dont Ahmat Haroun Lary ont été escortés par une dizaine de policiers et de gendarmes, puis transférés dans une autre salle et ensuite retransférés dans une chambre spéciale correctionnelle pour passer l'audience. Il y avait la présence des amis, des membres de la famille et des journalistes. Après un retard des membres de jury, l'un d'eux a demandé « dans la foule des journalistes sont présents ?». Oui ! Retorque un journaliste. Très en colère, le jury a renvoyé tous les journalistes présents. Alors l'audience qui se veut publique s'est transformée automatiquement en une audience à huis clos sans la présence de la presse. Les parties ont transigé leur affaire et les avocats ont fait des observations par rapport à cette transaction intervenue entre les parties. Le dossier a été mis en délibération pour être vidé sur le siège après l'audience, dit l'un des avocats de l’activiste.

Sur la base de leur transaction, les deux parties à savoir celle de Ahmat Haroun Lary et de Yves dit Brahim, seront tous libérés demain.   

Il faut le rappeler, l'activiste Larry a livré une bagarre rangée avec le beau-fils du maire de la ville de N'Djamena et ses cousins en août dernier. Cette histoire est à l'origine de son arrestation.                                                 

Noël Adoum

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays

    Votre Publicité sur Ialtchad Presse