samedi 4 février 2023

La province du Borkou présente ses merveilleuses œuvres

Jan 17, 2023

La grande messe culturelle du festival Dary 4e édition continue toujours au palais des Arts et de la Culture avec les prestations de plusieurs régions du pays. Ce Lundi 16 janvier, la province du Borkou a exposé ses différentes œuvres artistiques et culturelles. Reportage

Les ambassadeurs de la culture du Borkou ont étalé leurs richesses et potentialités ce lundi devant leur stand. Les deux représentants de la province du Borkou, Naïma Adoum et le délégué Abakar ont expliqué les diversités culturelles et les différentes danses de cette province.

Pour Naïma Adoum, il y a 60 qualités de dattes appelé « Tima » en langue locale, du sel fabriqué sous forme de moule sans oublier la farine appelé « Nigui » qui sert à préparer la bouillie. Selon Mme Naïma, les grains de dattes bouillies servent à soigner la diabète et d'autres maladies comme les maux de ventre. Il y a d'autres objets comme les paniers traditionnels fabriqués à base de la peaux d'animaux et les objets de mariage notamment les parures, les bijoux qui servent à la mariée de s'acquérir des valeurs traditionnelles. Selon elle, la corne de bœuf est considérée comme une banque qui sert à garder l'huile de bœuf pendant des années.

Le délégué Abakar Mahamat Abdallah quant à lui, explique que les matériels de transformation des produits locaux comme les dattes, l'oseille et gingembre transformés en poudres et en pattes soignent la constipation et plusieurs maladies comme la toux et la gastrique. Il affirme, qu'il y a plusieurs sortes de natron, notamment celui des animaux et des humains. A travers ces produits locaux, ils ont transformé ce natron en savon de linge et de bain, a-t-il dit. Il poursuit que la terre solide de cette province sert à construire des grandes maisons dans cette zone et en même temps ça sert des craies pour les élèves. Il relève que les objets symboliques dans la province du Borkou sont des chameaux qui sont considérés comme le moyen de transport ou servent de la viande et les dattes qui contribuent à l'économie de cette région. M. Abakar ajoute que la consommation du thé est fondamentale dans la région, le the est utilisé comme un dessert avant ou après les repas.

En ce qui concerne les danses traditionnelles, le délégué déclare que dans la province du Borkou, il y a plusieurs danses traditionnelles comme Tchelou, la danse réservée uniquement aux jeunes filles et jeunes garçons formant un cercle et pour faire le tour. La danse Kichali quant à elle, c'est la danse de couple faisant le contour des tambours. La danse Thétélé, les jeunes garçons et les jeunes filles dansent deux à Deux. Enfin, la danse toos est appliquée pendant la cérémonie de mariage et la danse Djorou, le danseur porte le boubou pour faire le tour en dansant. A conclu Abakar.

Noël Adoum

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays