samedi 4 février 2023

Enquête : Le ministère de l'économie plongé dans l’insalubrité

Déc 17, 2022

Le Ministère de la Prospective Économique et des Partenariats Internationaux (MPEPI) est plongé dans un état d’insalubrité à faire pleurer. Ce ministère transversal, poumon de tous les projets gouvernementaux voire de l'économie tchadienne, carrefour de tous les partenaires internationaux est abandonné dans la saleté qui frise la santé publique. Reportage.

Lors de notre visite au ministère de la PEPI, nous avons constaté plusieurs choses en désordre. La première surprise pas agréable nous attendait à l’entrée du ministère avec une panne de robinet occasionnant une mini inondation. Notre surprise n’allait malheureusement pas s’arrêter à ce désagrément. Plus on avançait, plus on y rencontre de mauvaises surprises dans ce ministère poumon de la machine gouvernementale. Toujours appelé Ministère de Plan malgré les multiple changement de nom, il n’est plus que l’ombre de lui-même. Le bâtiment en lui-même ressemble à un édifice abandonné ou simplement en chantier, du moins il ressemble à un chantier abandonné. C’est vrai que c’est un ministère abandonné à son personnel qui vit une sorte de désespoir sans nom. Si vous constatez des fils électriques accrochés partout sur le bâtiment, ne vous croyez pas à la Société Nationale d’Électricité (SNE). Vous êtes bien au ministère de PEPI.

Après avoir déposé le document objet de notre visite, il nous est venu à l’esprit de se balader un peu partout et en profondeur. Le constat est sans appel : escalier salles, peinture et murs dégradés portes rouillées et sans clés. Le secrétariat où nous sommes entrés pour déposer le document nous a laissés sans mot. Pas d’ordinateur, fenêtres avec des vitres brisées, tables dans des états lamentables, à jeter à la poubelle. Climatiseurs d’un autre siècle posés au sol, odeur insupportable. L’une des choses les plus incompréhensibles et inacceptables, c’est le tas d’ordures dans les escaliers du dernier niveau (voir photo). Comment admettre que le ministère qui est le centre de signature de tous les accords et partenariat économiques soit dans cet état? 

C’est le cœur brisé et dans la pitié que nous avions demandé si le ministre y avait encore son bureau dans le bâtiment. Et s’il recevait ses invités au ministère. « Oui, bien sûr, nous a-t-on répondu ». L’aventure n’est pas finie. Et oh!, la surprise d’un autre monde nous attendait dans les toilettes. Les photos parlent d’elles-mêmes. Les toilettes du ministère sont dignes d’un dépotoir à ordure à la seule différence qu’ici les fonctionnaire déposent leurs…. . Pour être gentils, nous dirons que qu'elles  sont dignes de l'âge de la pierre. Il s’y dégage une odeur nauséabonde. Constatant le désordre, nous avons interrogé un des anciens employés du ministère qui nous a informé que les femmes de ménage ont arrêté l’entretien des locaux pour défaut de paiement. Et que chaque personnel paie de sa propre poche le nettoyage de son bureau. Face à ce désordre, nous avons décidé d’investiguer un peu plus en profondeur.

Nous y reviendrons pour la suite de notre investigation dans ce fameux ministère. 

Noël Adoum

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays