samedi 26 novembre 2022

Novembre Bleu, le mois du cancer de la prostate

Nov 02, 2022

Le ministre de la Santé en partenariat avec la ligue tchadienne de lutte contre le cancer a lancé officiellement le  « novembre bleu»  mois dédié pour la lutte contre le cancer de prostate ce mardi 1er novembre 2022. Reportage.

Après octobre rose, mois de la lutte contre le cancer féminin vient le tour de novembre bleu dédié à la lutte contre le Cancer de prostate.

Dr Manikasse Palouma président de la Ligue tchadienne de lutte contre le cancer souligne que novembre Bleu est un mois dédié à la sensibilisation contre le cancer de la prostate dans le monde.« Le cancer de la prostate est le premier cancer masculin qui se développe à partir de 40 ans chez les hommes » plus on avance en âge, plus le cancer de la prostate se développe, dit-il.

 « La  statistique montre que le cancer de la prostate est un problème de santé publique pour les personnes âgées. Plus de 70% des hommes auront le cancer de la prostate et si on ne détecte pas très tôt, le traitement devient difficile au prix d’un  sacrifice très lourd » révèle-t-il. C’est pour cette raison que la communauté internationale fait des manifestations pour sensibiliser les hommes sur les facteurs des risques d’apparition du cancer, a-t-il confié.

Selon Dr Manikasse, les facteurs de risques sont plus souvent des problèmes héréditaires. « Si l’un de vos parents a le cancer de la prostate, l’enfant  garçon de la famille est exposé. Il peut développer le cancer de la prostate avec le temps », affirme-t-il. Lorsqu’une personne fume la cigarette qui contient des substances cancéreuses, l’alcoolisme, l’obésité, la sédentarité  sont aussi  des facteurs de risques, ajoute-t-il.  Dr Manikasse dit « beaucoup d’études  montre que la pratique du rapport sexuel fréquente réduit le risque d’avoir le cancer. Pour lui le rapport est un exercice physique terrible, car chaque éjaculation vaut une marche de 7kilometre à pied ».

Les signes de cancer de prostate ne sont pas visibles au début. « Quand l’homme commence à sentir la douleur ce que le cancer a déjà évolué depuis plus de 10 ans.  Le cancer de la prostate bloque la sortie de l’urine  c’est  qui entraîne que l’homme  urine avec du sang à partir de 40 ans. Il  y a donc une forte probabilité du cancer de prostate » explique-t-il. Il ajoute que cette maladie n’est  pas contagieuse.

Afin d’éviter  le cancer le Dr, conseil aux hommes de manger beaucoup fruits, légumes. Éviter la viande rouge, pratiquer le sport afin d’élimer les graisses.  « Les hommes de 40 ans doivent se faire diagnostiquer régulièrement pour détecter et soigner à temps le cancer de la prostate », conclut-il.

Haoua Adoum Ibeth
Donatienne Rakindang

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays