mercredi 7 décembre 2022

Compétition en art de prise de parole en public

Oct 16, 2022

Lancé le mercredi 11 octobre dernier la formation et compétition en Art de prise de parole en public organisé par l’association Humanitaire al moussada a pris fin ce samedi 14 octobre 2022. Cette cérémonie de clôture est couplée avec la remise des prix aux heureux gagnants.

Dans le but d’aider les élèves et étudiants à améliorer leur façon de parler devant le public et organiser une compétition interne cette formation est close avec la remise des prix aux trois heureux gagnants parmi les cinq qui se sont affrontés en art de prise de parole en public d’où Nadjma Abakar Oumar a occupé le 1er rang avec une moyenne de 17 suivi de Mbaïnguem Jonathan 2ème rang avec une moyenne de 16 et Zenaba Alioume Béchir une moyenne de 14.

Ahmet Hassane Haroune président du comité d’organisation souhaite la bienvenue à tous a cette cérémonie marquant la grande finale de la compétition et remercie-les qui ont donné le meilleur d’eux pour aider les participants à améliorer leurs façons de parler en public. Il s souligne que l’association humanitaire al mouss’ada dans son plan d’action a prévu beaucoup de choses à l’égard de cette jeunesse engagée, visionnaire et prête à apprendre.

Pour Youssouf Abdoulaye Soumaïne Secrétaire Général de la Coordination de la Jeunesse Africaine la prise de parole en public est aujourd’hui une armée intellectuelle, indispensable pour convaincre son interlocuteur que ce soit un chef d’entreprise ou un public ciblé. Dans un concours ou compétition, mieux réussir une réunion de haut niveau et mieux se préparer au trac quand on veut prendre la parole. « Je tiens à féliciter l’association humanitaire al mouss’ada pour cette belle initiative de former et d’informer les jeunes en Art Oratoire et prise de parole en public » Confie-t-il.

Moussa Abdoulaye Youssouf coordinateur de l’association humanitaire al mouss’ada dit que cette cérémonie est la volonté qu’ils ont manifesté de former les jeunes tchadiens en art oratoire, tout en les soumettant à une compétition baisée sur la thématique suivant : la générosité, la Paix, la réconciliation et la cohabitation pacifique. « Ceci, afin de les préparer non seulement à savoir parler en public mais aussi de leur permettre de développer des idées autour des thèmes humanistes et altruistes » martèle -t-il. Moussa Abdoulaye Youssouf d’ajouter que cette cérémonie ne pas la dernière bientôt une autre plus grandiose (inter-provincial) sera organisée sous le thème « le meilleur orateur tchadien » car leur vision est d’aller au-delà de N'Djamena.

Pour clore ses propos le coordonnateur de AHAM dit « Je tire votre attention sur un fait ce fait dont la consistance est de faire appel à vos cœurs, afin que nous puissions bâtir une société tchadienne meilleure, unie et humaniste. Car l’homme n’est rien sans les hommes » conclut-il.

Haoua Adoum Ibeth

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays