mercredi 7 décembre 2022

DNIS, une opportunité d’affaire

Oct 04, 2022

Le  rendez-vous des assises du DNIS  n'a pas seulement intéressé les délégués des différentes corporations. D'autres citoyens tchadiens continuent à profiter de cette rencontre pour vendre quelques articles artisanaux. Ce mardi 4 octobre Ialtchad s'est intéressé aux articles de Naeva-fashion qui vend des bracelets en perles, des paniers des fruits, des sacs à main, les pots de fleurs, etc. Reportage.

Nadège Ngaodande promotrice de Naeva-fashion est au palais du 15-janvier il y a 20 jours. Elle n'est pas participante, mais elle a mis en profil cette occasion pour vendre ses articles. Les sacs à mains se vendent de 5000f à 15000f, les bracelets et porte-clés on les vend à 500f, les pots de fleurs à 5000f, dit-elle. «  Au lieu de nous encourager, beaucoup de nos clients nous découragent. Ils prennent la marchandise sans demander le prix. Un article de 10000f ils prennent à 5000f et cela ne nous avantage pas » souligne  Nadège.« Par jours je peux faire 10 porte-clés, 10 bracelets, mais les sacs à main, les pots de fleurs et les paniers de fruits prennent un peu du temps », explique-t-elle.

Tolars Martine participante est très contente de voir les filles se débrouiller pour vivre « quand j'ai posé mes yeux sur ses articles pour la première fois cela m'a intéressée. Je me suis rapprochée d'elle pour demander comment elle fait ? Après ses explications je me suis réjoui et j'ai décidé de l'encourager », dit Mme Toslar. «Je me sens à l'aise ici, le marché est bon. Tout le monde a le sang des militaires. Ils lancent la commande et veulent aussitôt avoir leurs commandes. Quand tu leur demandes de revenir demain ils ne veulent pas, mais on finit par se comprendre quand même ».

Mirinda Janette dit qu’elle aime tout ce qui est naturel, c’est pourquoi elle achète les bracelets conçus par Naeva-fashion « tout ce qui est made in Tchad me plaît parce que ça dure et non seulement ça il n’y a pas de travail au pays, alors je prends souvent les articles de mes frères et sœurs pour les encourager à aller de l'avant malgré tout », soutient-elle.

Haoua Adoum Ibeth

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays