lundi 26 septembre 2022

Le CONAF renforce les capacités des femmes leaders

Aoû 17, 2022

Un séminaire de renforcement des capacités des femmes leaders membres du Conseil national des femmes leaders du Tchad (CONAF –TCHAD). Se déroule du 16 au 17 au CEFOD dans la grande salle Multimédia. Reportage.

Placée sous le thème : «  Paix, cohésion sociale, cohabitation pacifique et vivre ensemble » l’assise a vu la présence de la ministre de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfance Amina Priscille Longoh et d’autres grand patron des corporations publiques et privées.  D’après Mariam Mahamat Nour en novembre 2021 la CONAF a organisé un séminaire de renforcement des capacités des membres de Conseil National de Transition (CNT). Dans ce même sens en février dernier il  s’est tenu dans le Mayo-Kebbi Est pour les femmes  y compris à Bongor. Pour elle, toutes ces thématiques ont pour objectif la réussite de la transition et l’édification d’un Tchad prospère, dit-elle. 

Pour Mariam Mahamat Nour : «  comment comprendre que pour une  houe, deux communautés s’entretuent à Malgalmé au Guera? Et les tueries d’Abéché, de Sandana de Gounou Gaya?  Des Tchadiens de tous les horizons sensibilisent les populations sur la cohabitation pacifique et le vivre ensemble, mais nous constatons comme si c’est un « coup d’épée dans l’eau ». C’est ainsi que nous nous sommes dit au CONAF de changer de méthode, de tirer sur la corde sensible. En donnant des outils aux femmes leaders afin qu’elles passent le message ».  Selon Mariam Mahamat Nour le CONAF a jugé utile d’organiser le séminaire afin d’aider les femmes à faire de plaidoyer, car il est primordial que les femmes leaders puissent apporter leurs touches pour l’aboutissement d’un contrat social qui permettra de construire le Tchad que les Tchadiens souhaitent tous souligne la présidente. Un Tchad dans lequel, les valeurs de tolérance, de respect d’autrui, et l’amour du prochain soit exprimées dans les attitudes et les comportements de tous les jours. Elle explique  qu’elle souhaite un Tchad dans lequel le principal repère serait au-delà de la riche diversité qui est un atout majeur.  Pour le séminaire des Thématiques importantes seront développées les unes après les autres au cours des échanges entre les participants et les personnalités intervenantes. Des thèmes comme : cadre juridique garantissant la paix, cohésion sociale, et culture de paix, cohésion sociale dans les années 1950 à 1970, les principes de la paix sociale selon les chefferies traditionnelles et coutumières. Ces thèmes seront présentés par Mme Neloum Mbaigoto conseillère au CNT, Cheikh Mahamat Djarma, ancien Maire de Fort Lamy et N’Djamena, ancien parlementaire puis Tamita Djidengar, président de l’ association des chefs traditionnels et coutumiers pour ne citez ceux-là.

Djénom Josiane

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays