vendredi 2 décembre 2022

Bac 2022 : 97915 candidats en quête de leur parchemin

Jui 18, 2022

Les préparatifs du baccalauréat session juin 2022 vont bon train. Tous les présidents des centres sont arrivés dans leurs centres, sauf quelques-uns, à cause de la distance. Les épreuves écrites vont démarrer lundi 20 juin dans les 135 centres du pays. Toutes les séries vont commencer ce même lundi, sauf la série A4 qui entrera en examen le mardi 21 juin. Reportage.

Tout est fin prêt pour entamer le baccalauréat session juin 2022. Au total 97 915 de toutes séries confondues sont appelés à composer, soit 61% des candidats de la série A4. La ville de N’Djamena a, elle seule 42.228, soit 43,13%, 55.687 candidats pour les autres provinces, avec un pourcentage de 56,87%. Les premières épreuves commenceront le lundi prochain avec les autres séries, sauf la série A4 qui débutera le mardi.

Pour le président du jury du bac session 2022, Dr Andjaffa Djaldi Simon, la particularité découle du fait que d’année en année, l’effectif va croissant et ils élaborer et développer les stratégies pour faciliter l’organisation pratique de l’examen. Selon lui, il s’agit de ne pas demander à tout le monde de venir et chacun aura le temps nécessaire pour composer. Le président du jury souligne que cette particularité découle simplement du fait qu’ils veulent que tout se passe bien, et pour que les conditions de travail soient améliorées d’année en année.

Pour les candidats, Dr Andjaffa Djaldi Simon, précise que tout examen a ses règles et le règlement dit qu’aucun candidat ne doit venir en salle muni de tel ou tel document, sauf si ce document est autorisé. Il ajoute que ce sont les candidats de séries c et d qui sont autorisés à apporter certains outils et cela doit apparaître clairement dans la règle. Le président du jury affirme que le candidat viendra en salle qu’avec sa carte biométrie qui atteste bien que c’est lui le candidat et il a son outil de travail qui son écritoire.

Le président Andjaffa exhorte les candidats à être sereins et de réunir toutes les conditions nécessaires et utiles pour réussir leur examen. « Le baccalauréat n’est autre qu’un examen comme toute autre », dit-il. Il soutient que c’est comme un devoir de classe qu’il suffit de bien se comporter et de ne pas chercher à tricher.  Il conseille aux candidats se comporter comme s’ils étaient en classe devant son petit sujet. Le président du jury affirme qu’il n’y a pas de miracle, les sujets proposés sont dans la plupart des cas des sujets quelquefois traités en classe, et ajoute qu’on ne sort jamais de programme officiel.

Le lancement officiel du baccalauréat session juin 2022 sera lancé à Massakori, dans la province de Hadjer Lamis par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Les candidats n’ont que 2 jours de révision avant le jour J.

Jules Doukoundjé

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays