Hymne national
     Le pays
     Constitution
     Assemblée
     Gouvernement
     Opposition
     Tourisme
     Art & Culture
     Musique
     Sports
     Cuisine
     Images du Tchad

     Éditorial
     Actualité
     Interview
     Forums
     Salon d'entreprises
     Emploi
     Annonces
     Sahibi
     Poésie
     Livre d'or
     Archives
     Groupe ialtchad


  Opinion 

IALTCHAD OPINION
 « L’espoir déçu » Par Eric Topona MOCNGA

Article paru
le 31 décembre 2007, Ialtchad Presse


« L’espoir déçu »
Par
Eric Topona MOCNGA


L’an 2007 est partie. 2008 est arrivée. Comme d’habitude, à pareil moment, c’est l’heure des bilans. Oui, il convient de prendre du recul, dresser un bilan sans complaisance de l’année qui vient de s’en aller.

D’abord, il faut préciser que 2007 a été riche en actualité.
L’espoir était né  fin 2006, lorsque le leader du front uni pour le changement (FUC) Mahamat Nour Abdelkerim a fumé le calumet de la paix avec le gouvernement de N’djamena, sous l’égide du guide libyen.
En Février 2007, le FUC scelle son entrée au gouvernement, et Mahamat Nour Abdelkerim fut nomme ministre de la défense nationale. Tout le monde avait applaudit à l’époque. Mais la lune de miel n’a été que de courte durée, elle a finie comme elle a commencée, raille un leader de l’opposition Tchadienne.

Ensuite, c’est la tenue du dialogue entre la majorité présidentielle et ses alliés d’un coté, et l’opposition démocratique, du moins celle réunie au sein de la coordination pour la défense de la constitution (CPDC) de l’autre. Ces pourparlers parrainés par l’union européenne et la France ont débouchés le 13 Août 2007 à la signature d’un accord, baptisé « Accord pour le renforcement du processus démocratique au Tchad ». Le document signé constitue une feuille de route importante pour la suite du processus électoral, tant décrié, s’il est réellement appliqué par les signataires. Refonte du fichier électoral qui sera désormais informatisé et fiable, composition paritaire de la CENI, la CNRE…, les principales préoccupations de l’opposition ont été prise en compte, une première dans l’histoire politique du Tchad depuis la conférence nationale souveraine de 1993. Là aussi,  tout le monde ou presque avait applaudi. Près de six mois après la signature dudit accord, les langues se délient, « rien est fait du cote du pouvoir pour son application »  lance  irrité IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH, le porte parole de la CPDC sur BBC Afrique mi décembre 2007.

Dans la même lancée, on a assisté à une avalanche d’initiatives de paix.
Le groupe dit « de Libreville »  conduit  par l’ancien président GOUKOUNI WEDDEYE a tout essayé. En vain. Parallèlement, des négociations se poursuivent discrètement, pour aboutir plus tard à des accords parcellaires. Une partie des opposants au régime DEBY rentrent au bercail mi Octobre  après avoir conclu un accord grâce à la médiation du président Béninois, à Cotonou. A Syrte, le gouvernement représenté par le  « super »  ministre d’état, signe un accord  de paix et de réconciliation nationale avec les principaux mouvements rebelles opérant a  l’est du pays (CNT, UFDD, RFC, UFDD /F). A peine cet accord signé, qu’un de ces signataires annonce les couleurs. « L’accord est caduque », comme pour préparer  les esprits. La suite on la connaît.
Reprise des hostilités le 25 Novembre 2007, soit un mois  tout juste après la signature de la paix en Libye, au grand dam du guide Libyen, médiateur dans la crise Tchadienne, qui depuis s’est enfermé dans l’omerta. Le brisera t-il ? Les deux camps se rejettent la responsabilité de la reprise des combats, d’une rare violence selon des sources proches des deux états majors.

L’accord de syrtes est il caduque au regard de la situation actuelle ? « Il est  encore valable pour ceux des signataires qui ne l’ont pas violé », précise le gouvernement. « Nous sommes toujours pour l’application de l’accord » affirment les rebelles de leur coté. Véritable comédie  disent en cœur certains observateurs de la scène politique Tchadiennne.

Et puis, à un moment ou personne ne s’y attendait, une affaire tout aussi insolite qu’amusante s’invite dans l’arène publique tchadienne déjà troublée. L’affaire de l’ONG Française « Children Rescue ou Arche de Zoé », puisque c’est de cela qu’il s’agit. Cette rocambolesque affaire a mis à nue la légèreté qui caractérise l’administration Tchadienne. Ce qui a le plus laissé pantois plus d’un, c’est bien la visite impromptue de Nicolas SARKOZY a N’djamena début Novembre. Il y est reparti en compagnie des journalistes français et des hôtesses espagnoles venue couvrir l’opération de « L’arche de Zoé », du nom de cette ONG française qui a voulue emmenée en France 103 enfants  à  partir d’Abéché à l’est du Tchad. Cette affaire a faillie crée un séisme diplomatico -politique entre N’djamena et Paris. Les choses sont rentrés dans l’ordre, entre temps. Les deux présidents (SARKOZY et DEBY) se sont vu en marge du sommet Afrique- UE de Lisbonne du début du mois de Décembre, puis discrètement à Paris quelques jours plus tard.
La justice a été dite, et les membres de l’Ong ont été condamné a 8 ans  de travaux forcés, avant d’être rapatriés par vol spécial de la compagnie nationale « TOUMAI AIR TCHAD » affrété par le gouvernement français ce vendredi  28 Décembre vers la France. Les magistrats français essayeront de reconvertir leur peine de travaux forcé en peine criminelle. La peine de travaux forcés n’existant plus dans le catalogue du code pénal français, pourtant copie conforme de celui utilisé par les ex colonies de l’espace francophone, dont le Tchad fait partie.

ET en cette fin d’année 2007, le spectre de la reprise des hostilités a l’est se pointe a l’horizon. Le gouvernement voyant le mal venir a préparé les esprits, a travers un communiqué lu sur les antennes de l’Office  Nationale de Radiodiffusion et de Télévision du Tchad (ONRTV). « Le soudan est entrain d’entraîner, d’armer les rebelles tchadien en vue de déstabiliser le Tchad », dit en substance  le communiqué. Le soudan de son coté a porté plainte contre le Tchad qu’il accuse d’avoir violé son territoire pour bombarder les positions des forces rebelles basé au Soudan.

Comme on le constate, l’année qui s’est achevé augurait des jours heureux pour le Tchad, tant les initiatives de paix essaient prometteuses. Hélas, les faits nous démontrent le contraire. La paix est  loin d’être acquise, à moins d’un sursaut patriotique de dernière minute. Nous espérons que les différents accords signés ça et là seront appliqués.

En attendant, l’espoir a simplement été déçu, et c’est grand dommage pour le Tchad et les Tchadiens dans leur grande majorité.

C’est en tout cas ce que je pense.

Bonne et heureuse année 2008 à tous.

Eric TOPONA MOCNGA
Etudiant en année de Master De Sciences politiques Et Relations Internationales
A L’université D’Abomey-Calavi (Bénin).
Email :wuitamou@yahoo.fr
 


Les autres articles parus dans la rubrique Opinion sur Ialtchad Presse

« Jeunesse quel avenir ? »  Par Piquet DINGAMMADJI
« Le Tchad et sa diplomatie : quelles perspectives pour sortir des pièges de la...» Par T.M.Allim
« Unissons-nous »  Par Piquet DINGAMMADJI
« Lettre ouverte à la Libye  » Par Dr Djiddi Ali Sougoudi, Médecin généraliste
« Le grand docteur Félix Ngoussou est aussi le plus grand plagiaire tchadien » Mahamat A. M.
« Coton Tchad, mamelle de l'économie ou vache à lait ? »  Par NDakmissou GEDEON
« Comment en est-on arrivé là ? »  Par Piquet DINGAMMADJI
Université de Ndjamena « Les années hypothéquées  continuent »  Par Armel ALLARAMBAYE
 
« Crise énergétique, quels sont les auteurs ? »  Par NDAKMISSOU GEDEON FMSB-UY1
« Ce qui se dit à N’djamena !!! » Par Abdelsemi Ahmat
« Encore du ridicule juridictionnel au Tchad ! » Par Albert TAMWARI
« Où va la démocratie africaine, entre mal de l’air et mal de pouvoir ? » Par Enoch Djondang
« Accord du 13 août 2007 : La CPDC piégée, IDI peut se rire de l’avenir…» Par Enoch Djondang
  « H. Habré: L'homme qui nous défendit de l'annexion extérieure » P.2&3 Par Ali Souleymane
« La guerre des tranchées et les tranchées de la paix » Par Enoch Djondang
« Résidus Culturels et Conscience Nationale : Dépolitiser l’Ethnitisation de la R » Par M. Monza
 
«Hissein Habré: L'homme qui nous défendit de l'annexion extérieure » P.1 Par Ali Souleymane
« La LTDH doit revenir aux valeurs d'origines » Par Enoch Djondang
«La corruption ou la version tchadienne de la solidarité » Par Adam Abdramane Mouli
« Le Tchad des conflits et le difficile cheminement vers la paix » Par Enoch Djondang
« En hommage au grand démocrate Dr Ibni Oumar Mht Saleh » Par Enoch Djondang

« Problématique de la société Tchadienne » Par Adam Abdramane Mouli alias Djidda
« Tchad : la stabilité perdue » Par Abdelsemi Ahmat
« TCHAD : Diplomatie d’Humiliation et d’Exil…» ( 3e et dernière partie ) Par Hassane Mayo A.
« L’espoir déçu » Par Eric Topona MOCNGA
« L’illusion de pouvoir pour lequel les Tchadiens s’entredéchirent depuis tant d’années…» Enoch
« TCHAD : Diplomatie d’Humiliation et d’Exil… Partie 2» Par Hassane Mayo-Abakaka
« Opération Arche de ZOE : la chasse au mystère » Par Caman Bédaou Oumar
« TCHAD : Diplomatie d’Humiliation et d’Exil… Partie 1» Par Hassane Mayo-Abakaka
« Affaire "arche de zoé" ou le tendon d’Achille de la Françafrique ? » Par Enoch Djondang
« L’esclavage post-moderne : Quand la France vole au secours de l’arche de Zoé » Par Nguepe

« Les nuages qui s’amoncellent à l’horizon du pays de Toumai le troglodyte
» Par Enoch D.
« Les Barouds d'honneur d'une génération politique qui a échoué? » Par Enoch Djondang
« Analyse de la situation politique actuelle au Tchad » Par Gaya-Ple Seïd
« Beac, des réformes qui poussent le Tchad à la périphérie » Par Mahamat Djarma Bourma
« TCHAD : La réconciliation nationale est-elle possible ? » Par Hassane Mayo-Abakaka
«TCHAD: La Pétro-Diplomatie pourrait-elle effacer les vestiges de l’ancien régime?» Mayo H.
« TCHAD : L’ingérence soudanaise au Tchad. » Par Hassane Mayo-Abakaka
« TCHAD : Quelle Conférence de Paix ? » Par Hassane Mayo-Abakaka
« Le procès de Habré, vite! » Par Jaqueline Moudeina
« Une certaine conviction personnelle » Par Hassan Abdelkerim Bouyebri
« La guerre actuelle du Tchad : une absurdité. » Par Abia Maal
« Flash sur les solutions de sortie de crise existantes » Par Enoch Djondang
«Conséquences du conflit tchado-tchadien sur la vie du pays » Gaya – Ple Seïd

« TCHAD: Comment se présente la situation politique actuelle ? » Hassane Mayo-Abakaka
« Toujours des bilans macabres et la bêtise continue…» Par Enoch Djondang
« Le dernier Combat du Général Idriss Déby Itno » Par Enoch Djondang
« Les conditions d’un vrai dialogue national au Tchad » Par Enoch Djondang
« Les chemins du maquis : un business macabre et juteux pour les Tchadiens !
» Par Enoch Dj.
« La vraie fausse querelle sur le taux de participation du 03 mai 2006 » Par Enoch Djondang
«Françafrique: quand le mythe de la stabilité flirte avec le mécanisme de stérilité» K. Fadoul
« Mars 20, 2006 : Et si la CEMAC ne dépendait que de nous… »
Par Djimé Adoum
«12 février 1979, l’éclatement de la Guerre civile au Tchad » Gaya – Ple Seïd
« Tchad: l'oléoduc et les 300 puits n'appartiennent pas aux tchadiens » Par A. Allatchimi
« Partenariat Banque Mondiale-Tchad: l’apologie d’une grande supercherie ?
» Par Enoch D.
TCHAD-BM: « Le Tchad n’est pas la chasse gardée de la Banque Mondiale.» Par Hassane M.A
« Le Miroir aux alouettes
». Par A.S. FADOUL , A.F. KOUYOU , M.S. ABDOULAYE
« Affaire Hissein Habré: et si l’Afrique refusait la justice ? » Par M. D.
« Pourquoi choisit-on toujours la guerre comme moyen d'expression? » Par Oumar I.Senoussi

« Le pétrole appauvrissant du Tchad » Par le Député Ali Gabriel Golhor  

« Livrez Habré, Ouest-africains: le reste, c’est pas votre affaire
» Par Patrick K. Kodibaye
« Et si Georges WÉA était Tchadien ? » Par Enoch Djondang
« Comment était la lutte pour l'indépendance au Tchad ? » Par Gaya -Ple Seïd
« La nouvelle guerre du Tchad a commencé… » Par Enoch Djondang
« Une ville malade et des habitants en circumambulation forcée.» Par Djiddi Ali Sougoudi S.
« REFERENDUM ET VILLE MORTE : EVITER LA CONFUSION SVP ! » Par Enoch Djondang
« Contre la démagogie, un peu plus de pratiques… » Par Issa Mahamat Abdelmamout
« Qu'est-ce qu'un homme politique? » Par Gaya -Ple Seïd
« Que pourrait-on encore espérer des Politico-militaires? » Par Hassane Mayo-Abakaka
« Code musulman de la famille: L'UCMT endosse le bonnet d’âne » Par Timothée Donangmaye
« Pour que notre pétrole ne signe pas l’inanité de notre espoir! »  Par Lapia Jajowaye
«Faut-il une loi unique sur les gestions des revenus pétroliers au Tchad? »Par Lapia Jajowaye
« Faut-il une seule loi pour tous les puits de pétrole ? » Par Enoch Djondang
Code musulman de la famille: Réaction tardive du Président DEBY Par Timothée Donangmaye
Code musulman de la famille: L’UCMT veut sacraliser sa fuite de responsabilités Par Timothée
SENAFET pas seulement pour les femmes mais aussi pour le bien être des hommes Par Wahilo D
« Quelle Diplomatie pour le Tchad ? » Par Hassane Mayo-Abakaka
« La majorité démographique doit rejoindre la majorité morale » Par Timothée Donangmaye
« Encore une année qui s’en va pour le Tchad. » Par Christophe Koulyo
« Esprit de créativité, vision à long terme. » Par Wahilo
«Le Tchad, une République assassinée par les hommes politiques sans éthique» Par Nouradine.
«Géopolitique pour l'ambition de certains acteurs ou pour le bien de notre pays?» Diguera W.
« Quelle alternative à trouver après l’oubli de la non Publication du décret de... » Par Gagoloum
« La communication politique dans notre pays où l’art de plagiat » Par Adoum Gagoloum
« École Idriss Deby de Djeddah (R.A.S): cher à la colonie tc... » Par Al-Amine M.Abba Seid
« Chronique d’un retour de N’Djamena » Par Saleh Goukouni
« L’homme : MISKINE Idriss » Par Doungous Daga Nangterle
« La servitude de Mahamat Hissein » Par Timothée Donangmaye
« Moussa Faki ou l'entorse à la géopolitique » Par Lyadish Ahmed
« Laïcité: Quelle laïcité ? Par Saleh Kebzabo, député, Président de l’UNDR   

Le pays | Constitution | Assemblée | Gouvernement | Opposition | Tourisme | Art & Culture | Musique | Sports | Cuisine | Images du Tchad
Éditorial | Actualité | Interview | Forums | Salon d'entreprises | Emploi | Annonces | Sahibi | Poésie | Livre d'or | Archives | Groupe ialtchad